Appel à projet Jeunesse, Solidarité Internationale (JSI) et Ville, Vie, Vacances / Solidarité Internationale (VVV / SI) :

Veuillez trouvez ci-joints le calendrier du dépôt des dossiers de candidature, ainsi que les notes techniques des deux programmes (les documents datent de 2014, mais ce sont les derniers en date). Vous pouvez également consulter les informations sur : https://www.fonjep.org/solidarite-internationale/projets-de-jeunes-jsi-et-vvvsi.

Pour information, la prochaine date de dépôt des dossiers est fixée au 8 mars 2019 (pour des actions se déroulant du 1er juillet au 30 septembre 2019).

 Les objectifs des programmes JSI/VVSI
– Les programmes de solidarité internationale JSI/VVVSI relèvent de la politique du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères  qui a attribué la gestion de ces programmes au  FONJEP.
– Il s’agit d’un programme de co-financement  qui a pour objectif de favoriser les rencontres et les échanges entre jeunes Français et jeunes provenant des pays éligibles à l’aide publique au développement autour notamment  d’activités collectives de solidarité internationale.

Les grands principes des programmes (qui constituent entre autres, des critères d’éligibilité)
– Les dispositifs cofinancent des projets de développement d’intérêt général, à caractère environnemental, social, culturel ou encore sportif.
– L’implication des jeunes dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs projets
de solidarité internationale est un critère très important, tout  comme la participation de l’association et des jeunes du pays dit « du Sud »  à la construction du projet  qui doit s’effectuer de manière partenariale.

A qui s’adressent-ils ?
– Les programmes financent les projets à vocation solidaire menés par des groupes de jeunes et portés par une association française en partenariat avec une asso­ciation étrangère.
– Les mouvements ou fédérations d’association de jeunesse peuvent demander ce cofinancement.
– Les associations qui en font  la demande doivent être obligatoirement  parrainées par une association  de solidarité internationale
, membre de l’un des regroupements d’associations de solidarité internationale reconnus par le MEAE.
– L’association  « marraine » doit accompagner  l’association candidate dans l’élaboration de son projet.

Caractéristique des groupes de jeunes volontaires
– Groupe de 5 à 16 jeunes
– Mixte si possible (filles et garçons)
– Jeunes âgés de 15 à 25 ans (lorsque le projet se déroule en France et qu’il s’agit d’un projet d’accueil)

La durée des missions et les pays concernés
– 15 jours minimum.
– La  France (projets d’accueil) et les pays éligibles à l’aide publique au développement [voir la liste sur le site de l’OCDE]

Le montant du cofinancement
– Le cofinancement du MEAE s’élève à  7500 € maximum et doit représenter 50% maximum du budget global.
– Les associations porteuses de projets doivent trouver d’autres modes de financement (activités d’autofinancement, subventions publiques, privées…)

La particularité du dispositif Ville, Vie, Vacances/solidarité internationale (VVV/SI)
Les programmes JSI et VVVSI ne diffèrent qu’en ce qui concerne les publics de jeunes auxquels ils s’adressent :
– L’objectif du programme VVVSI  est de permettre aux jeunes qui résident dans  des territoires  urbains défavorisés,  relevant de la politique de la ville
(« Quartiers prioritaires ») de participer à des actions de solidarité internationale.
– Le groupe soumet obligatoirement son dossier à la cellule Ville, Vie, Vacances ou aux services compétents de son département. Ceux-ci émettent un avis sur la qualité du projet et plus particulièrement sur sa partie française (actions de l’association, jeunes, préparation du projet…) et accordent ou non une subvention. Cet avis sera transmis au Fonjep en même temps que le dossier. L’avis de la cellule départementale est indispensable pour l’obtention éventuelle d’une subvention du ministère des Affaires étrangères. Ainsi, un refus de cette cellule entraînera obligatoirement un refus du ministère.

Contacts
Les associations intéressées par ces programmes peuvent s’adresser au FONJEP pour obtenir davantage
d’information  sur les dispositifs, notamment à Évelyne LADET qui est responsable du Pôle Solidarité Internationale du FONJEP.
Voici ses coordonnées :
eladet@fonjep.org
01 43 13 10 35

Les structures intéressées pour le programme VVV/SI peuvent également s’adresser à la cellule départementale pour obtenir davantage d’information sur ce dispositif, notamment à Luc COLAS qui est conseiller d’éducation populaire et de jeunesse à la DDCS 95.
Voici ses coordonnées :
luc.colas@val-doise.gouv.fr
01 77 63 61 04

 

Excellente réception.

Le CSA95.